Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

BEAUMONT EN BEINE
Canton: Chauny
Arrondissement: LAON
Variante: BOLMONT.
Ancien nom: Bellus mons.
Population: 153
Patron: La Vierge.
Lien:
Mairie: Rue Village
02300 Beaumont en Beine
Tél : 03.23.52.56.79
mardi et vendredi : 10-12H
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

 


Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l'ancien Soissonnais, bâti sur une colline peu élevée, à 50 k. à l'ouest de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, du bailliage de Chauny, des élection et diocèse de Noyon, aujourd'hui du canton de Chauny, arrond. de Laon, diocèse de Soissons.
Il y avait à Beaumont, avant la révolution, deux sœurs de l'Enfant-Jésus de Soissons, pour l'instruction des filles et le soin des malades.
Beaumont est la patrie de Ste Ricamar et de P.-L. Chrétien Carrière, baron de Beaumont, général de division, mort au commencement de ce siècle. Ce village tire son nom de son heureuse situation sur un plateau d'où l'oeil découvre tout le pays environnant. Son surnom rappelle que la forêt de Beine recouvrait autrefois son territoire. Culture en 1760, 450 arp. de terres, 12 arp. de chènevières, 20 arp. de prés, 400 arp. de bois, beaucoup d'arbres à fruits.
 
Hameaux :
BEAULIEU, Bellus Locus : Hameau dépendant de Beaumont-en-Beine. Il possédait autrefois un prieuré qui y fut fondé en 1117. C'était alors une paroisse séparée où l'on comptait en 1760, 8 feux et 300 arp. de terre. Il existait autrefois à Beaulieu un usage populaire que nous allons rapporter. Les jours du dimanche, lundi et mardi gras, les jeunes gens de l'endroit célébraient une fête comique. Ils parcouraient en masque les rues, précédés de l'un d'eux sur un âne. Le mercredi, ils se rendaient dans cet équipage au moulin du village, appartenant au marquis de Nesle, le faisaient tourner trois fois seulement selont le droit qu'ils en avaient, puis, le meunier s'avancait au milieu d'eux et leur donnait dix sous et un boisseau d'avoine, ainsi qu'il y était tenu par son bail. Au siècle dernier, on voyait une tombelle sur le terroir de Beaulieu, dans le lieudit le Fond de feu.
 
 
Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, pages jaunes, Wikipédia.
INSEE
  26
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne