Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

BOUCONVILLE VAUCLAIR
Canton: Craonne
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom:
  • BOUCONVILLE, Begonis villa (10e siècle), Becum villa en 1143, Bercumvilla en 1153,Boconusvilla en 1155,Bouconvilla en 1239,
  • VAUCLERC, Vadus Clarus en 1259, Vallis Clara, Vallis Scolarium (14e siècle).
  • Population: 161
    Patron:
  • Bouconville : SS. Crepin et Crépinien.
  • Vauclerc : St Martin
  • Lien:
    Mairie: 5 place Rillart de Verneuil
    Tél : 03.23.22.47.84
    Mercredi de 18 à 19 h 30.
    Vendredi de 14 h 30 à 15 h 30
    Informations Utiles
     - Relevés
     - Cotes des microfilms aux AD02
     - Monuments aux morts
     - Cimetières
     - Hommages
     - Articles
     - Personnalités
     - Noms de lieux
     - Les gens
     - Visites virtuelles
     - Photos de famille

    L'ancienne abbaye - Photo : Guy Destré
     
    Aujourd'hui | Autrefois
    Histoire :
    Vauclerc et La Vallée-Foulon formait une commune, détruite pendant la guerre de 14-18, Vauclerc fut rattaché à Bouconville.

  • BOUCONVILLE:
      Village de l'ancien Laonnois, bâti dans le haut de la vallée de l'Ailette, au pied d'une colline élevée et sur l'antique chaussée gauloise de Laon à Reims, à 15 k. au sud de Laon, autrefois de la généralité de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton de Craonne, arrond. de Laon, diocèse de Soissons.

      Il n'est pas invraisemblable qu'un certain Begon, qui épousa Alpaïd, fille de Louis-le-Débonnaire, et qui possédait Bouconville au 9e siècle, soit le fondateur de ce village et lui ait donné son nom.

      L'église de Bouconville fut bâtie en 1198, et consacrée en 1202 par Roger, évêque de Laon.

      En 1252, le curé de ce village obtint de l'évoque de Laon un jugement qui condamnait les habitants à lui fournir le bréviaire et le psaltérion nécessaires à la célébration des offices dans leur église.

      Mme de Narbonne-Lara, dame du lieu, y fonda en 1786, un petit hôpital pour les pauvres, dont elle confia la direction à deux soeurs de la Charité de Paris. Elle établit en outre une troisième sœur pour l'instruction gratuite des jeunes filles pauvres de Bouconville. Il y avait précédemment en ce village un autre hôpital et une léproserie dont les revenus, en 1648, s'élevaient à 600 liv. pour le premier et à 100 liv. pour la seconde.

      En 1553, Louis de Proisy, seign. de Bouconville, obtint du roi pour ce village l'établissement d'une foire annuelle le jour de St Roch, 16 août, et un marché le mardi de chaque semaine (Voyez la charte). Ils sont l'un et l'autre depuis longtemps tombés en désuétude.

      Le village de Bouconville ne parait pas avoir jamais été institué en commune; mais un certain nombre de ses habitants furent affranchis en 1220, par Pierre, seigneur du lieu.

  • VAUCLERC:
      Petit village de l'ancien Laonnois, bâti près des sources de l'Ailette, à 20 k. au S.-E. de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton de Craonne, arrond. de Laon, diocèse de Soissons.

      Une abbaye de moines de son ordre fondée en ce lieu par St Bernard en 1134, a donné naissance au village de Vauclerc. On y voyait déjà cependant un hameau nommé Commemblen, qui fut démoli pour faire place aux bâtiments de l'abbaye, après qu'il eut été donné aux moines par Gautier, frère du comte de Roucy.

      Cette maison religieuse eut beaucoup à souffrir de la guerre en différents temps. Les Anglais la pillèrent et la brûlèrent en 1359 ; les Ligueurs y commirent de grandes violences en 1590. Elle fut de nouveau pillée et incendiée en 1650 par les Espagnols, et en 1652 par ces mêmes Espagnols et les Lorrains.

      Malgré tous ces malheurs, l'abbaye de Vauclerc possédait encore, au moment de la révolution, 72,000 liv. de rentes, et l'on y comptait 16 religieux avec deux convers.

      On y conservait autrefois comme une relique la coule ou cucule de St Bernard, et son église passait pour l'une des plus belles du diocèse. Commencée en 1226, elle n'avait été terminée qu'en 1256, sans les voûtes.

    La commune de Vaucler, entièrement détruite a été rattachée en 1923 avec celle de Bouconville, peut être fondée par Begon, gendre de Louis le Débonnaire d'où le nom. Au 16è siècle foire et marché s'établissent sur la commune.
    Le Chemin des Dames doit son nom aux filles de Louis XV qui l'empruntèrent pour rendre visite à madame de Narbonne-Lara, à Bouconville.
  •  
    Hameaux :
  • BOUCONVILLE:La Poterie (Hameau) ; La Bove (Ferme et château).
  • VAUCLERC:la Vallée-Foulon, les Creuttes (hameaux) ; Hurtebise (ferme) ; l'Arbre des Quatre-beures (isol. )
  •  
     
    Sources : Dictionnaire historique de Melleville
    INSEE
    Communauté de communes du Chemin des Dames
      410
    Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
      -  Mentions légales 
    Généalogie-Aisne