Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

LA CAPELLE
Canton: La Capelle
Arrondissement: VERVINS
Variante:
Ancien nom: Capella
Population: 2012
Patron: Sainte Grimonie
Lien:
Mairie: 34 rue du Général de Gaulle
02260 LA CAPELLE
Tél : 03 23 97 52 00
Lundi au Vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h30
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Archives notariales
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

L'église -Natty
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Bourg de l'ancienne Thiérache, bâti dans une vaste plaine, à 60 k. au nord de Laon et 16 de Vervins, autrefois de la généralité de Soissons, des bailliage et élection de Guise, diocèse de Laon, aujourd'hui chef-lieu de canton, arrondissement de Vervins, diocèse de Soissons.
Aux environs du IV ème siècle, deux chrétiennes écossaises Preuve et Grimonie se réfugient en France pour fuir des mariages idolâtres. Grimonie se réfugie à La Capelle où elle est assassinée par des émissaires de ses parents. Bientôt quelques habitations s'établissent à cet endroit et donnent naissance au bourg actuel.
L'endroit ne prend vraiment de l'importance qu'au 16eme siècle, lorsque François 1er fait entourer La Capelle de fortifications.
Attaqué et incendié en 1557 par les espagnols, puis par Mansfeld en 1594 qui y tint un siège de 14 jours. De nouveau pris par les espagnols en 1636 puis repris peu après. Les fortifications furent rasées en 1689.
La Capelle a souffert d'avoir été une place forte défendant la frontière française face à Avesnes l'espagnol. On peut visiter la salle du souvenir de la Villa Pasques. C'est là que le 7 novembre 1918 le commandant de Bourbon-Busset reçut le général Von Winterfeld qui venait demander l'armistice.
A 1.5 km en direction de Wignehies se trouve la pierre d'Haudroy monument en grès des Vosges portant l'inscription : Ici triompha la tenacité du poilu. Le monument a été implanté à l'endroit où les parlementaires allemands se sont présenté au général Debeney pour négocier l'armistice.
La Capelle possède un important hippodrome crée en 1874, quelques chapelles, un ancien lavoir et un pigeonnier. (Source Terascia.com).
En 1533, La Capelle n'était qu'une chétive bourgade. François 1er la fit fortifier, et elle devint une place importante. Les Espagnols l'incendièrent en I557. Mansfeld, général des liqueurs , la prit par capitulation le 25 avril 1594. Le traité de Vervins la rendit à la France en 1598. Les Espagnols la prirent par capitulation en 1636, le cardinal la Valette la leur reprit en 1637.
Pendant les guerres de la fronde, cette ville fut prise, après neuf jours de siège, le 27 septembre 1756 ; l'année d'ensuite, ses fortifications furent rasées. Devrait son nom à l'oratoire élevé sur la tombe de Sainte Grimonie (Chapelle).La Capelle serait la traduction picarde de chapelle (Terascia.com) Le fort de La Capelle :
Né de l'initiative de François Ier dans sa stratégie de défense face à Charles Quint. Dès 1537, l'ordre est donné de travailler aux défenses picardes. Il semble qu'en 1542, tous ces travaux étaient achevés et La Capelle est cité dans un inventaire des vivres, artilleries et munitions des villes frontières et places fortes de Picardie.
Situé à 7 km au sud de la frontière entre Picardie française et Hainaut espagnol, matérialisée par la limite entre les départements de l'Aisne et du Nord, le fort est bel et bien sur la route des invasions, face à la trouée de l'Oise entre Avesne-sur-Helpes et Vervins.Il a été placé ici en fonction des possibilités d'alimentation des fossés en eau.
Le fort est une construction quadrangulaire de 80 mètres de côté. Les bastions d'origine étaient équipés d'orillons très débordants pour protéger l'artillerie placée sur les flancs. La porte d'entrée du fort donnait sur le bourg. Cette place forte aura été prise 6 fois en un siècle : 1594, 1636,1637,1656,1694. Après le traité des Pyrénées et la nouvelle frontière, les forts du Catelet et La Capelle sont trop en retrait par rapport à cette frontière. Le fort de La Capelle sera rasé après 150 ans d'existence.
D'après le livre "La Capelle-en-Thiérache, le bourg et le fort bastionné au XVIIe siècle, le plan en relief de reconstitution - Article de Nicolas Faucherre - Thierache diffusion 1994
L'HIPPODROME DE LA CAPELLE L'Histoire : Crée en 1874 suite à un défi entre deux éleveurs locaux, Charles BELIN et Henri FLAMANT, la société fête en 2006 son 132 ème anniversaire. Elle est régie par une association type loi 1901 et un comité de 18 membres dont le Président est Monsieur Jean Luc EGRET.
La Piste : Unique en Europe, nous disposons d'un anneau de vitesse de 1609 mètres en Pouzzolane composé de deux lignes droites de 400 mètres chacunes et de deux courbes inclinées à 10%. (Source : Hippodrome de La Capelle)
Depuis 1985 Notre commune peut être considéré comme la capitale du trot. La piste, longue de 1609 mètres ( 1 mile) a été pendant de nombreuses années la piste de trot la plus rapide d'Europe.
 
Lieux dit :
Belleveue
Bellevue
 
 
Sources : Melleville
Pages jaunes
Gencom
Wikipédia
INSEE
Terascia.com
  163
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne