Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

CLAIRFONTAINE
Canton: La Capelle
Arrondissement: VERVINS
Variante:
Ancien nom: Clarus fons en 1136.
Population: 696
Patron: Ste Ursule.
Lien: http://www.terascia.com/article.php?sid=587&mode=thread&order=0
(La fiche sur Clairfontaine dans Terascia)
Mairie: 17 rue Petit Versailles
Tél : 03.23.97.27.35
lundi, mardi, jeudi, vendredi : 13h45-16h30
samedi : 9h45-11h45
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Archives notariales
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

Mairie - M. Nivelet
 


Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l'ancienne Thiérache, bâti près de sources à la limpidité desquelles il doit son nom, à 63 k. au nord de Laon et 18 de Vervins, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton de La Capelle, arrond. de Vervins, diocèse de Soissons.

Le village de Clairfontaine doit sa naissance à une communauté religieuse qui, au commencement du 12e siècle, fut fondée en ce lieu alors désert. Un certain Albéric désirant embrasser la vie érémitique avec quelques autres clercs qui s'étaient rangés sous sa conduite, demanda à Guy, seigneur de Guise, et en obtint cette solitude en 1124.

Deux ans après, cette communauté s'affilia à l'abbaye de Prémontré. En même temps, Clairfontaine qui était alors de la paroisse de Wimy, fut érigé en cure. Les troubles et les guerres civiles du 16° siècle furent funestes à cette maison religieuse qui, placée sur l'extrême frontière du royaume, était plus exposée que toute autre. Elle fut entièrement détruite en 1636, pendant le siège de La Capelle. Les moines, réduits à un petit nombre, ne savaient où se réfugier, lorsque les habitants de Villers-Cotterêts leur offrirent un emplacement avec l'église du bourg. Ils s'empressèrent d'accepter, et en 1676, ils s'établirent définitivement à Villers-Cotterêts. Quant au village de Clairfontaine, pillé et brûlé une première fois par les Espagnols en 1636, il fut tout à fait ruiné par eux en 1670. Clairfontaine n'a point eu de seigneurs laïques, les religieux en ayant toujours gardé la seigneurie dans leurs mains.

 
Hameaux :
la Cour de Bray, Champ Bouvier, Rue Tortue, Rue de Paris, Rue des Cendreux, Rue de la Chasse, Rue Fouquereux, Rue des Nourris, Petite Rue, Petit Versailles, la Barrière, Rue de Nul s'y Frotte, Rue Pierre Caron, les Fontaines, Beauregard (ham.).
 
 
Sources : Dictionnaire historique de Melleville
INSEE
  71
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne