Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

CRAONNE
Canton: Craonne
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom: Craubenna (9e siècle), Craona, Cranna, Credona, Corona, Creona.
Population: 65
Patron: St Martin.
Lien:
Mairie: 13 Route Craonnelle
02160 Craonne
Tél : 03 23 22 47 84
Vendredi de 14h30 à 16h30.
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

Vue du village - M.Nivelet
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l'ancien Laonnois, bâti au sommet d'une montagne, à 20 k à l'est de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage , élection et diocèse de Laon, aujourd'hui chef lieu de canton, arrond de Laon, diocèse de Soissons.
Craonne existait déjà au 9e siècle, époque où Charles-le-Simple en donna l'église à titre de douaire à sa femme Fréderone. On pense que les habitants furent affranchis de la servitude dans le courant du 13e siècle ; mais les titres en sont perdus. En 1573, ils obtinrent du roi la permission de lever une taxe de 4000 liv. pour pouvoir entourer de murs leur village, ce qui n'empêcha pas les ligueurs de s'en emparer et de le piller en 1590. Il retomba peu de temps après aux mains des royalistes qui le pillèrent à leur tour. En 1657, les habitants, fatigués des brigandages que la garnison espagnole de Rocroy exerçait dans les environs, tombèrent sur elle à l'improviste et la taillèrent en pièces. Craonne a donné son nom à une bataille qui s'engagea sur son territoire le 7 mars 1814, entre les Français et les troupes alliées et où celles-ci furent défaites.
Ce village a donné le jour à Jean Cardon, dit de Craonne, habile canoniste de la fin du 14e siècle ; à Jean Lemoine, l'un des plus célèbres théologiens du 16e siècle, et à César-François de Flavigny, littérateur du siècle dernier, mort en 1803.
Durant la première guerre mondiale de violents combats détruisirent le village, établi sur une crête proche du Chemin des Dames, il fut reconstruit en contrebas. Le village de Craonne est assurément l'un des plus anciens du département. Nous ne pouvons toutefois adopter le sentiment de l'abbé Lebeuf qui, supposant que le nom de ce village a dû s'écrire autrefois Craodunum, y trouve le diminutif de Cesarodunum, la montagne de César. Craonne dérive plutôt du mot celtique craon qui, selon, Bullet, signifiait une grotte, une caverne, d'ou l'on peut conjecturer que les premières habitations de ce village furent creusées dans le roc. Culture en 1760, 2 charrues, 80 arp. de prés, 100 arp. de bois, 200 arp. de vignes.
 
 
Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE
Communauté de communes du Chemin des Dames
  501
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne