Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

LA FERE
Canton: La Fère
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom:
Population: 3053
Patron: Saint Montain
Lien:
Mairie: 37 rue de la République
02800 LA FERE
Tél : 03 23 56 62 00
Lundi au Jeudi : de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Vendredi : de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Archives communales
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

L'ancienne caserne- Guy Destré
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Ville de l'ancien Laonnois, bâtie au confluent de la Serre et de l'Oise, à 25 k. à l'ouest de Laon, autrefois de la généralité de Soissons, chef-lieu de bailliage, des élection et diocèse de Laon, aujourd'hui chef-lieu de canton, de l'arrondissement de Laon, diocèse de Soissons. L'origine de La Fère remonte certainement aux premiers siècles du christianisme. Cette ville parait s'être formée à l'entour d'une simple ferme ( fara, ferme) que les rois de la première race, auxquels appartenait son territoire, construisirent en ce lieu. Au 5è siècle, Ste Geneviève, patronne de Paris, ayant obtenu du roi Clovis, le don de la terre de La Fère (et non celle de La Fère en Tardenois, comme le disent les historiens), la donna à son tour à l'église de Reims, des mains de laquelle elle passa plus tard, par don ou par échange, dans celles de l'église de Laon. celle-ci la posséda jusqu'à la fin du 12è siècle; mais alors, Roger, évêque de Laon, fut obligé par des raisons que nous avons expliquées ailleurs (voir Histoire de la commune du Laonnois) de la rendre au roi de France.
Les Capucins s'établirent dans cette ville en 1648 ou 1650, sous la protection du cardinal de Mazarin, qui leur donna un superbe tableau de Raphaël, le St François d'Assises.
Un petit collège fut fondé à La Fère dans les premières années du 18è siècle, mais n'a point prospéré. Les Frères des Ecoles chrétiennes s'y établirent en 1738.
Cette ville possédait dès le 12è siècle une léproserie qui, en 1648, jouissait encore d'un revenu de 1 500 livres. Un hôtel Dieu y fut fondé au 13è siècle par Enguerrand IV, sire de Coucy. L'une des filles grises ou de St Lazare qui le dirigeaient, était en même temps chargée de l'instruction des filles pauvres de la ville. En 1780, on n'y comptait que 48 lits, dont 30 pour les militaires et 18 pour les habitants, aujourd'hui, il y a 60 lits.
L'établissement de l'hôpital remonte à 1677. Il fut fondé par Charles de Laporte, duc de Mazarin.
L'école d'artillerie de La Fère date de 1719, l'arsenal avait été fondé dès 1666. Les casernes sont de 1720 et 1767.
 
 
Sources : Dictionnaire de Melleville
Pages jaunes
Wikipédia
INSEE
  579
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne