Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

LAPPION
Canton: Sissonne
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom:
Population: 296
Patron: Saint Germain
Lien:
Mairie: 2 rue Sissonne
02150 LAPPION
Tél : 03 23 22 06 27
Mardi et Jeudi : de 14h00 à 16h00
Samedi : de 9h00 à 11h00
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

M.Nivelet
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l'ancien Laonnois, situé dans une vaste plaine découverte, à 30 k. au nord-est de Laon, autrefois de la généralité de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton de Sissonne, arrondissement de Laon, diocèse de Soissons. Le village de Lappion se trouvant entièrement détruit au 12è siècle, Geoffroi, prieur de St-Paul-aux-Bois, à qui appartenait une partie de son territoire, résolut de le reconstruire. Il intéressa dans cette entreprise le comte de Roucy et le seigneur de Pierrepont, propriétaires du reste du terroir, et, en 1191, ils convinrent de donner celui-ci aux gens qui viendraient s'y fixer pour un simple droit de terrage, d'établir dans le nouveau village un marché selon les usages de Vigneux, et de le doter de la loi de Vervins, le tout sous la condition que chaque manse (parcelle agricole) paierait un cens annuel de douze deniers et de deux chapons, plus deux deniers pour le tonlieu (droit de marché). Le prieur de St-Paul se réserva à perpétuité l'église de Lappion, quatre charrues de terre, le miel et la cire trouvés sur le terroir. Le reste des provenances dut être divisé en trois parts, dont deux étaient abandonnées aux seigneurs de Roucy et de Pierrepont qui, en reconnaissance, s'engagèrent à donner annuellement au prieuré de St-Paul-aux-Bois une livre de cire au poids de Laon. En même temps l'abbaye de Sauve-Majeure établit à Lappion un prieuré qui ne dura que peu d'années.
Au commencement du 13è siècle, Mathilde, fille d'un roi d'Ecosse, s'étant rendu en France avec lui, se retira à Lappion où elle mourut en 1212 en odeur de sainteté.
Il y avait autrefois dans ce village une maladrerie qui fut réunie à l'Hôtel Dieu de Vervins.
La seigneurie de Lappion paraît avoir appartenu de tout temps aux comtes de Roucy.
 
Lieux dit :
Le Mal Acquis
 
 
Sources : Dictionnaire de Melleville
Gencom
Pages jaunes
Wikipédia
INSEE
  585
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne