Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

MONS EN LAONNOIS
Canton: Anizy le Château
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom: Mons in Laudunesio. Mons-les-Crouttes (nom révolutionnaire)
Population: 1090
Patron: St Pierre et St Paul.
Lien: http://www.mons-en-laonnois.fr/
(Site de Mons en Laonnois : )
Mairie: 1 place Aix en Provence
02000 Mons en Laonnois
Tél : 03.23.24.12.93
Lundi au Vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 16h00 à 18h30
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

La mairie- Sébastien Sartori
 


Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Joli village de l'ancien Laonnois, à 6 k à l'ouest de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton d'Anizy, arrond de Laon, diocèse de Soissons.
Ce village faisait partie autrefois du domaine des évêques de Laon. Il entra, en 1174, dans la commune confédérée du Laonnois. Les Anglais le brûlèrent et le pillèrent en 1373. Charles IX, traversant le pays en 1563, fut, dit-on, obligé de s'arrêter à Mons-en-Laonnois pour y coucher. Pendant la nuit le plancher de sa chambre s'écroula, et il aurait péri sous les décombres si l'on n'était venu à temps pour l'en secourir. En 1589, les habitants, s'étant déclarés pour la ligue, transformèrent leur église en forteresse en l'entourant d'une ceinture de murailles flanquées de tourelles et garnies de palissades ; puis ils se mirent à faire des courses aux environs, rançonnant tous les gens qui ne tenaient pas le même parti. Le gouverneur royaliste de Crépy résolut alors de les surprendre : le 24 février 1590 il attaqua inopinément leur forteresse, la força, et les mutins de là dedans furent bien étrillés comme ils le méritaient, dit un historien qui n'était pas ligueur. En 1655, l'armée française commit de grands désordres à Mons-en-Laonnois, et le livra au pillage. Deux sinodes furent tenus dans l'église de ce village par les évêques de Laon, le premier en 1240, le second en 1353. Culture en 1760, une demi charrue, 40 arp. de prés, 80 arp. de vignes.
 
Hameaux :
LES CREUTTES
 
 
Sources : Pages jaunes
Les noms révolutionnaires des communes par Figueres.
  640
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne