Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

NEUFCHATEL SUR AISNE
Canton: Neufchâtel sur Aisne
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom: Novum Castellum super Axonam; Novum Castrum.
Population: 460
Patron: St Nicolas.
Lien:
Mairie: 1 place de l'Eglise
02190 NEUFCHATEL SUR AISNE
Tél : 03.23.23.80.55
Lundi : de 14h à 17h30
Mardi : de 10h00 à 12h00
Vendredi : de 14h00 à 17h00
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

L'église - Photo : natty
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Bourg de l'ancien Laonnois, bâti sur la rive gauche de l'Aisne, à 40 k. à l'est de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon , aujourd'hui chef-lieu de canton, de l'arrond. de Laon. diocèse de Soissons.

Ce bourg existait déjà au 6e siècle. Il doit son nom à un château-fort qui y avait été bâti dans une île et il appartenait aux comtes de Champagne. Le roi Henri Ier vint, en l'année 1033, en faire le siège pour punir le comte de Champagne de s'être déclaré contre lui. En 1416, une troupe de pillards nommés Vaudois, attaqua Neufchàtel, qui était encore à cette époque entouré de remparts et de fossés pleins d'eau. Le bailli de Vermandois accourut à la tête des communes voisines pour le secourir; mais ces troupes improvisées furent mises en fuite et laissèrent 160 des leurs sur le carreau. Neufchàtel, obligé de se rendre, fut pillé et brûlé. Au mois d'août 1650, Turenne s'en empara pour les Espagnols; enfin, il fut mis à contribution en 1712 par le partisan hollandais Growestein.

Neufchàtel possédait anciennement un prieuré, sous le vocable de St Paul, qui fut ruiné, au 12e siècle , par Ebles, comte de Roucy. Son église devint dès lors paroissiale; mais, au milieu du 13e siècle, se trouvant ruinée, Guillaume, évêque de Laon, transporta son titre de paroisse à l'église de St-Nicolas, qui n'était alors qu'une succursale de St-Remi de Pignicourt.

On y voyait aussi une maladrerie dont les revenus, en 1648, étaient de 300 liv. et qui fut réunie à l'Hôtel-Dieu de Vervins en 1696.

Ce bourg possède un marché hebdomadaire le jeudi, et deux foires annuelles se tenant les 9 mai et 6 décembre.
 
 
Sources : Dictionnaire historique de Melleville
INSEE
Pages jaunes
  669
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne