Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

QUIERZY
Canton: Coucy le Château Auffrique
Arrondissement: LAON
Variante: Quierzis, Kiersi, Kerasi
Ancien nom: Quierzy sur Oise
Cherizy, chierzy, Chevesis, Chevisi
Population: 421
Patron: La Vierge
Lien:
Mairie: Rue de la Mairie
02300 QUIERZY
Tél : 03 23 39 64 40
Mardi et Vendredi : de 10h00 à 12h00 et de 16h00 à 18h00
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

La mairie- Sébastien Sartori
 


Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l'ancien Soissonnais, bâti sur la rive gauche de l'Oise, à 50 k. à l'ouest de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, du bailliage de Chauny, élection et diocèse de Soissons, aujourd'hui du canton de Coucy, arrondissement de Laon, même diocèse.
Quierzy parait occuper l'emplacement d'une villa où les rois des deux premières races vinrent souvent résider, et qui fut le théâtre de grands événements religieux ou politiques. Protade, maire du palais de Théodéric, y fut assassiné au 7è siècle. Childebert y tint une diète en 702, et Charles Martel vint y mourir 39 ans après. Pépin y réunit les grands du royaume en 754, assemblée pendant laquelle le pape Etienne III vint solliciter et obtint des secours contre les Lombards, envahisseurs de l'Italie. Pépin y revint encore en 760, 762 et 764, et y tint autant de diètes générales où l'on s'occupa des affaires de l'Etat. Charlemagne fit plusieurs séjours à Quierzy, et comme ses prédécesseurs, y réunit plusieurs diètes. La plus célèbre est celle de l'an 775, dans laquelle on décida que les Saxons seraient convertis au christianisme de force ou de gré. Louis le Débonnaire résida plusieurs fois à Quierzy, et Charles le Chauve y célébra ses noces avec la fille du comte Adelhart.
Plusieurs conciles furent également tenus à Quierzy entre les années 838 et 858. Les deux plus célèbres sont : celui de 849 où fut prononcée la condamnation du moine Gotescalk, et celui de 856 où il fut déclaré que si le roi ne rendait pas une exacte justice à ses sujets, ceux-ci pourraient s'unir entre eux pour soutenir en commun leurs intérêts.
La diète tenue à Quierzy en 876 assura le triomphe de la féodalité, en consacrant l'hérédité des fiefs et des charges publiques dans les familles. Enfin, Carloman assembla à Quierzy, en 883, les grands du royaume pour assister à son sacre. Ce fut la dernière diète tenue en ce lieu, qui ne tarda pas à devenir la propriété de l'évêque de Noyon, auquel le roi Philippe 1er le donna en l'année 1088.
On connait trois monnaies d'or frappées à Quierzy. Site archéologique de la Capelette, traces de voie romaine. Villa carolingienne puis château fort médiéval, ancien château Renaissance. Restes d'un prieuré fortifié avec tourelles d'angle.
 
 
Sources : Aisne, le guide complet de ses 817 communes, Michel de la Torre
Dictionnaire de Melleville
Pages jaunes
Wikipédia
INSEE
  721
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne