Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

SAINT PAUL AUX BOIS
Canton: Coucy le Château Auffrique
Arrondissement: LAON
Variante:
Ancien nom: ST-POL OU BOS en 1254; Sanctus Paulus in Bosco.
Vignette-aux-Bois (nom révolutionnaire)
Population: 397
Patron: St Laurent.
Lien:
Mairie: Place de la Mairie
02300 SAINT PAUL AUX BOIS
Tél : 03.23.38.81.67
Mardi et Jeudi : de 17h30 à 19h00
vendredi : 9h30-12h et 14h-15h30
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

L'église - Photo : Sébastien Sartori
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l'ancien Soissonnais, situé dans une plaine basse, à 40 k. à l'O. de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, du bailliage de Coucy, élection et diocèse de Soissons, aujourd'hui du canton de Coucy, arrond. de Laon diocèse de Soissons.

Les habitants de St Paul aux Bois furent affranchis de la servitude en 1441 par Charles d'Orléans, duc de Valois, seig. suzerain du village. Un prieuré de l'ordre de St Benoît y fut fondé en 1096 par St Gérard, abbé de Sauve-Majeure ; il fut réuni à la maison d'institution de l'Oratoire en 1657. A cette époque, les habitants de St Paul devaient au prieur du lieu, à la St Etienne, chacun un denier tournois et un pain de 3 deniers, dit pain de siège ; le lendemain de Pâques, chaque ménage ayant héritage, deux denies tournois ; et ceux sans héritage, 15 deniers, les veuves moitié; le tout sous peine de six sous parisis d'amende. On remarque sur le terroir de St Paul, du côté de Manicamp, les traces d'une ancienne enceinte fortifiée. En 1566, le roi avait établi dans ce village 3 foires annuelles, l'une à la St Michel, 29 septembre; l'autre à la fête St Paul, évoque, 22 mars, et la 3e à la fête St Pierre et St Paul, 29 juin; plus, un marchéfranc le samedi. Ils sont tous tombés en désuétude. Il existe à St Paul une fontaine minérale qui y attire de nombreux malades.

Ce village est, dit-on , la patrie d'Abel Louis de Ste Marthe, l'un des auteurs du Gallia Christiana, général des Oratoriens. Il y est mort en 1697 et a été enterré dans l'église.

 
Hameaux :
Plessier, Rue de Noyon (H. ) ; la Botte (F. ), Carbin (M. )
 
 
Sources : Dictionnaire historique de Melleville
INSEE
Pages jaunes
Les noms révolutionnaires des communes par Figueres.
  748
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne