Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

SEBONCOURT
Canton: Bohain en Vermandois
Arrondissement: SAINT QUENTIN
Variante:
Ancien nom: SEGUNCOURT (1043) ou SEGONCOURT, SEGUNCURTIS (1124), SEGUNDICURTIS (1145).
Population: 1084
Patron: Sainte Aldegonde
Lien: http://www.seboncourt.com/
(Site de la commune : )
Mairie: 20 rue Robertine Dubois
02110 SEBONCOURT
Tél : 03.23.66.02.31
Lundi au Vendredi : de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Samedi : de 8h30 à 12h00
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

L'église - Photo : M.Trannois
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Village de l’ancien Vermandois situé dans une vaste plaine largement ondulée à 53 km au nord de Laon et 20 km au nord-ouest de St-Quentin, autrefois de l’intendance de Soissons, du bailliage de Ribemont, de l’élection de Guise, diocèse de Noyon, aujourd’hui canton de Bohain, arrondissement de St-Quentin, diocèse de Soissons.
Il est question de Seboncourt dès le milieu du 11ème siècle.
Le village de Seboncourt fut cédé à l’abbaye d’Homblières en l’année 1043 par un certain Arnoul et Théodoric, son frère, en échange de ce que ladite abbaye voudra bien leur donner.
En 1778, cette maison religieuse en possédait l’autel, la grosse et menue dîmes, le four banal et la moitié des terres cultes et incultes.
Il y avait jadis un pèlerinage à Sainte Hunégonde de Seboncourt pour les ulcères du sein, les maux de tête, les dartres, coliques et fièvres.
Ce village est la patrie d’Abraham MARLIERE qui fut, au 17ème siècle, principal du collège de Montaigu à Paris. Il fonda dans cet établissement 8 bourses en faveur de 8 écoliers pauvres de St-Quentin et de Seboncourt (pour connaître les élèves célèbres).
« Les 816 communes de l’Aisne » de Daniel Delattre signale à Seboncourt : un château seigneurial, une fabrique de châles et une voie ferrée de Guise au Catelet.
A l’écart du village, se trouve la ferme d’Hennechies, autrefois Hennechy, et son hêtre à voir sur le site de la commune. Culture en 1760 : 700 arpents de terres, 50 arpents de bois
 
Lieux dit :
CESSEREUX : Ferme qui s'élevait autrefois entre Seboncourt et Bernoville. Elle appartenait aux seigneurs de Guise, des mains desquels elle passa, au 18e siècle, dans celles de M. Puységur, seigneur de Buzancy.
 
 
Sources : Dictionnaire Historique, généalogique et géographique du département de l'Aisne. Melleville
Fiche : A. Vassaux
INSEE
Pages jaunes
  304
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne