Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

SERINGES ET NESLES
Canton: Fère en Tardenois
Arrondissement: CHÂTEAU THIERRY
Variante: CHIRINGES (12e siècle), CHERINGES (13e siècle).
Ancien nom: Serringioe.
Population: 287
Patron: St Martin.
Lien:
Mairie: 119 rue Horloge
02130 SERINGES ET NESLES
Tél : 03.23.82.21.55
Jeudi : de 17h00 à 19h00
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

Le cimetière américain de Seringes-et-Nesles se trouve sur la commune française de Seringes-et-Nesles, à environ trois km à l'est de Fère-en-Tardenois et 26 km au nord-est de Château-Thierry, dans le département de l'Aisne en Picardie. Ce site de 36,5 acres contient les tombes de 6012 soldats américains tués au combat dans les environs pendant la Première Guerre mondiale ainsi qu'un monument pour 241 Américains qui ont donné leur vie pour leur pays et dont les restes n'ont jamais été retrouvés. Parmi les soldats qui ont perdu la vie figure le poète Joyce Kilmer. Le première classe Eddie Slovik était aussi enterré là jusqu'en 1987; ses restes sont alors rapatriés aux États-Unis pour être enterrés auprès de sa femme. Photo ABMC. Contributeur Wikipédia, Commons et Rodovid
 


Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Petit village de l'ancien Tardenois, bâti au bord d'une colline élevée, à 60 k. au sud de Laon et 25 au nord-est de Château-Thierry, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage et élection de Château-Thierry, diocèse de Soissons, aujourd'hui du canton de Fère, arrond. de Château-Thierry, même diocèse. Culture en 1760, 20 charrues comprenant 1500 arp. de terres, 85 arp. de prés, 70 arp. de bois, 6 petits étangs.
 
Hameaux :
NESLES, NEELES-EN-TARDENOIS, Nigella : Hameau dépendant de Seringes. Le château de Nesles, dont on voit de beaux restes, fut construit dans les premières années du 13e siècle. Il se compose d'une enceinte de murailles en grès formant un carré long, lesquelles sont flanquées de six tours de 60 pieds d'élévation ; la porte s'ouvre dans la courtine du nord et elle est défendue par deux autres tours semblables. Au sud s'élevait le donjon qui avait 100 pieds de hauteur.
 
Lieux dit :
LES BONSHOMMES : Ferme dépendant de Seringes. Elle appartenait avant la révolution, aux prêtres de l'Oratoire de Paris.
 
 
Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE
  765
Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
  -  Mentions légales 
Généalogie-Aisne