Espace Sécurisé
Mot de passe oublié ?

VENDEUIL
Canton: Moy de l'Aisne
Arrondissement: SAINT QUENTIN
Variante:
Ancien nom: Vendolium, Vendolium Castrum( en 1088)
Population: 915
Patron: Saint Jean-Baptiste
Lien: http://www.vendeuil02.fr/
(Site officiel de Vendeuil : )
Mairie: 2 Bis rue St Jean
02800 VENDEUIL
Tél : 03.23.07.82.47
Mardi et vendredi : 16h00 à 18h00
Jeudi : 16h00 à 19h30
Informations Utiles
 - Relevés
 - Cotes des microfilms aux AD02
 - Monuments aux morts
 - Cimetières
 - Hommages
 - Articles
 - Personnalités
 - Noms de lieux
 - Les gens
 - Visites virtuelles
 - Photos de famille

L'église-Photo : N. Pryjmak
 
Aujourd'hui | Autrefois
Histoire :
Bourg de l'ancien Noyonnais, bâti sur la rive droite de l'Oise, à 31km au Nord-Ouest de Laon et à 16km au Sud de St-Quentin, autrefois de l'intendance de Soissons, du bailliage de St-Quentin, élection et diocèse de Noyon, aujourd'hui du canton de Moy, arrondissement de St-Quentin, diocèse de Soissons.
Un prieuré y fut fondé en 1088 par l'abbé de St-Vincent de Laon. En 1506, on y établit aussi un chapitre.
Vendeuil fut pillé et brûlé par les Anglais en 1373. A leur tour, les ligueurs l'incendièrent en 1589. En 1674, une partie de ce bourg fut brûlée par la garnison de Cambrai. L'année suivante, les Espagnols revinrent pour l'attaquer de nouveau ; mais les habitants se mirent en défense et les repoussèrent après leur avoir tué 300 hommes. Vendeuil possédait autrefois une maladrerie qui fut réunie, en 1695, à l'Hôtel-Dieu que l'on y construisait alors pour les malades.
Au 17ème siècle, on a trouvé dans ce bourg un grand nombre de monnaies romaines du haut empire.
Cette terre était autrefois le lieu d'une châtellenie qui comprenait Moy, Remigny, Brisset, Gibercourt, Lyfontaine, Hamégicourt, Mayot, Cerizy et plus de 50 autres fiefs. Au 18ème siècle, elle se composait de 1800 setiers de bois, 1200 setiers de terres, 200 faux de prés, 800 livres de rentes, cens, vinage, péage, forage et autres droits seigneuriaux, un moulin à blé et un tordoir. Ce bourg est fort ancien ; mais on ne peut pas dire, comme quelques-uns, qu'il fut bâti par les Vandales et qu'il en tire son nom. Culture en 1760 : 1,405 arpents de terres médiocres, 20 arpents de chenevières, 220 arpents de prés, 40 arpents de vignes, autant de pâtures, 500 arpents de bois.
Armoiries : d'argent au lion naissant d'or sur champ d'azur avec la devise Nous sommes de Vendeuil, Vendeuil nous sommes.
Aujourd'hui :
  • Eglise St Jean-Baptiste reconstruite après 1918 ( styles roman et gothique)
  • Fort de Vendeuil( l'un des forts de défense 1870-1875 entourant ceux de La Fère et de Laon).
  •  
    Lieux dit :
    Ferme du vert chasseur
     
     
    Sources : les 816 communes de l'Aisne, Daniel Delattre. Dictionnaire historique de l'Aisne, Melleville-Fiche : M.A. Schioppa-Photographies : S. Sartori
    INSEE
    Pages jaunes
      329
    Association Généalogie Aisne - BP 79 02102 Saint-Quentin Cedex- Tél : mardi et mercredi de 15 h 30 à 17 h et le vendredi de 17 h 30 à 19 h au numéro 06 45 41 55 73 E-mail : contact@genealogie-aisne.com - Déclaration CNIL 1089279-ISSN 1760-4982
      -  Mentions légales 
    Généalogie-Aisne